skip to Main Content
Slider

Itinéraire dans le Mugello

Carrefour entre la Toscane et l’Émilie-Romagne, le Mugello était jadis traversé par d’importantes voies de communication, telles que la Via Flaminia Militare. Les Liguri Magelli furent les premiers habitants de cette zone, suivis des Étrusques, des Romains et, pendant le haut Moyen-Âge, des Ubaldini, puissants seigneurs féodaux qui subirent les visées expansionnistes d’une Florence désireuse de contrôler les routes du nord : c’est précisément dans ce but que furent construites les Terre Nuove de Scarperia, Vicchio et Firenzuola. Depuis la fin du Moyen-Âge, le territoire est inextricablement lié à l’histoire de la Commune et des Médicis, originaires du Mugello. Cette terre a également vu naître Giotto et Fra Angelico.

Aujourd’hui, le Mugello relie huit communes. Le fond de la vallée est encadré de douces collines et cultivé avec des terres arables formant une mosaïque harmonieuse, comme Barberino di Mugello, Borgo S. Lorenzo, Dicomano, Scarperia et S. Piero e Vicchio. La partie haute du Mugello, avec Firenzuola, Marradi et Palazzuolo sul Senio, est couverte sur les crêtes par une marée verte de bois de hêtre, de châtaigniers et de chênes… Des forêts sauvages invitent les visiteurs à faire des activités en plein air : randonnées, rafting ou encore VTT. Il est également possible de pratiquer des sports aquatiques sur le lac de Bilancino. Le paysage, riche en contraste, regorge de témoignages architecturaux, historiques et artistiques.

Galerie photos

Back To Top