Portico e San Benedetto

Portico e San Benedetto est une commune composée de trois hameaux :
– Portico di Romagna, où se trouve la mairie, est un village médiéval qui conserve encore sa structure originale à trois niveaux, bien distincts mais reliés entre eux. Le point le plus élevé est le « Girone » où vous pourrez admirer la Pieve di Santa Maria in Girone, reconstruite en 1776, le palazzo dei Podestà et la tour médiévale qui est le dernier vestige de ce qui constituait jadis le château. Le niveau intermédiaire est composé de plusieurs palais nobles, dont le palazzo Portinari et le palazzo Traversari (qui vit naître Ambrogio, prieur général de l’ordre des Camaldules et important humaniste florentin du XVe siècle). Dans la partie inférieure, on trouve l’ancien village, intact et magnifiquement bien entretenu, qui nous accompagne jusqu’au Ponte della Maestà.
– Bocconi, le plus petit hameau, a été construit autour de la tour Vigiacli après la construction de la nouvelle route carrossable reliant Florence à Terra del Sole, réunissant les populations des deux anciennes paroisses de Carpine et Bastia. N’hésitez pas à visiter l’église de San Lorenzo, le pont de la Brusia et le village médiéval des Bastia.
– San Benedetto in Alpe, un hameau situé plus en hauteur, à la frontière avec la Toscane, est divisé en deux zones : la partie inférieure, « Molino », et la partie supérieure, « Poggio », où l’on peut admirer l’abbaye bénédictine fondée par saint Romuald vers l’an 1000 qui servit de refuge à Dante pendant son exil de 1302 à1303. San Benedetto est également célèbre pour la cascade d’Acquacheta, évoquée par Dante dans le Chant XVI de l’Enfer de la Divine Comédie.
D’un point de vue gastronomique, Portico e San Benedetto propose son plat caractéristique, le « Tortello alla Lastra » et parmi les produits typiques, la confiture de baies d’églantier typique de la zone de San Benedetto in Alpe est digne de mention.

Cascade d’Acquacheta
Mentionnée par Dante dans le Chant XVI de l’Enfer de la Divine Comédie, pour la rejoindre, il faut suivre un charmant sentier qui part du village de San Benedetto in Alpe et permet d’arriver à la cascade en deux heures de marche, immergés dans une nature préservée.
Abbaye bénédictine
Elle est située dans la partie supérieure de San Benedetto in Alpe, appelée « Poggio », et a été fondée par saint Romuald vers l’an 1000. D’importants vestiges de l’abbaye médiévale d’origine sont encore visibles, notamment l’ancienne entrée, la tour de défense avec arbalétrière, la cour avec les restes du cloître et la crypte du transept de droite. Dante Alighieri aurait vécu ici pendant un certain temps, utilisant la bibliothèque bien fournie, et y aurait composé une partie de la Divine Comédie.
Ponte della Brusia et Bastia
Dans le hameau de Bocconi, en descendant vers le fleuve, on arrive au magnifique pont à trois arches du XVIIe siècle près de la cascade de la Brusia puis, en continuant sur l’ancien chemin muletier, on arrive aux ruines de l’ancienne paroisse de Bastia.
Tour, jardin et palazzo Portinari
Dans le hameau de Portico di Romagna se trouve le palazzo Portinari, qui appartenait à la famille de Béatrice, la muse de Dante Alighieri dans la Divine Comédie, dont le père Folco est né à Portico. Dans la partie supérieure du village, s’élève l’ancienne tour, récemment rénovée et utilisée pour des événements et expositions.
Ponte della Maestà
En traversant l’ancien village médiéval situé dans la partie la plus basse de Portico di Romagna, encore intact et magnifiquement bien entretenu, vous tomberez nez à nez avec le Ponte della Maestà, un pont en dos d’âne en pierre construit au XIVe siècle qui enjambe le fleuve Montone et mène à un ancien chemin muletier qui conduit jusqu’à Premilcuore.

Explorez toutes les rues de Dante...