skip to Main Content

Faenza

La via Faentina est la principale voie de communication entre la Romagne et la Toscane, grâce à la route provinciale SP 302 et à la liaison ferroviaire qui
invite le touriste, en toute lenteur, à suivre les traces du grand poète. Au centre de cet
«itinéraire dantesque», se trouve la ville de Faenza, dans la province de Ravenne. Faenza, d’origine romane et située sur la Via Emilia, est une ville de 60 000 habitants connue pour sa production de céramiques qui remonte au XIIe siècle et qui atteignit son apogée à la Renaissance.

La ville s’est transformée au cours d’un long parcours d’évolution historique, s’enrichissant d’architectures de grand prestige, profondément caractérisées par la Renaissance et le néoclassicisme.

À Faenza, la céramique est l’héritière d’une tradition pluriséculaire, l’expression d’un artisanat artistique d’une qualité exceptionnelle. Grâce à sa situation géographique, la ville a su devenir un centre européen de la céramique, de première importance, au point que la faïence est connue dans le monde entier sous l’appellation française. Elle possède une offre séduisante et variée de produits typiques et oenogastronomiques, valorisée et mise en avant par la Route du Sangiovese.

La magnifique Piazza del Popolo est le cœur dynamique de la ville de Faenza, enchâssée entre deux élégants porches opposés, l’un sur le côté de l’hôtel de ville et l’autre sur le côté du Palazzo del Podestà. La place est fermée par la Tour municipale de l’horloge.
Positionnée de manière adjacente à la Piazza del Popolo, on trouve la Piazza della Libertà, avec la cathédrale de style Renaissance (Giuliano da Maiano, 1474) consacrée à l’apôtre saint Pierre et la fontaine monumentale conçue par Domenico Paganelli (XVIIe siècle). On peut encore admirer le bel âge de l’épanouissement néoclassique de la fin du XVIIIe siècle jusqu’aux trente premières années du siècle suivant, avec des exemples d’importance artistique, notamment au travers des œuvres de Giuseppe Pistocchi, Giovanni Antonio Antolini, Felice Giani, et Pietro Tomba. Parmi les nombreuses réalisations, il convient de mentionner le Palazzo Milzetti, qui est aujourd’hui le siège du musée national de la Civilisation néoclassique en Romagne qui inscrit magistralement, aussi bien du point de vue du profil architectonique que décoratif, la civilisation romagnole dans le néoclassicisme, mais aussi Piazza Nenni (autrefois dite de la Molinella), avec un parterre de galets sur lequel donne le prestigieux théâtre municipal Masini, lui aussi d’époque néoclassique (1780-1788).
Le musée international des Céramiques (M.I.C.), fondé en 1908, est l’un des musées de l’art céramique les plus importants du monde et rassemble des collections de tous les siècles et continents, et organise de prestigieuses expositions, y compris d’art moderne, tandis que les nombreux ateliers de céramique, dont la plupart se trouvent dans le magnifique centre historique de Faenza, perpétuent la grande tradition de l’artisanat artistique de Faenza.

Back To Top